L’ASSOCIATION

Créée à Genève en 2014, l’Association TDAH-ImPulse, est une association à but non lucratif, reconnue d’utilité publique, qui a pour but de sensibiliser plus particulièrement les professionnels au TDAH (Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) par l’organisation de manifestations, conférences, formations, etc.

Pourquoi cette association ?

A Genève, comme en France, les premiers professionnels de la Santé qui se sont intéressés aux TDAH Trouble du déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité et aux troubles spécifiques des apprentissages ont été les neuropédiatres, les neuropsychologues, quelques pédiatres, et plus rarement les psychiatres, psychologues et les pédopsychiatres, ces derniers étant essentiellement formé à des explications psychanalytiques concernant la causalité de ces troubles et à une prise en charge majoritairement psychodynamique.

Face à une forte demande de la part des familles et face au manque de professionnels formés au diagnostic et à la prise en charge de ces troubles, (de nombreux jeunes pas ou mal diagnostiqués sont encore trop souvent en errance thérapeutique et en échec scolaire), l’Association TDAH-ImPulse a décidé, dans la mesure de ses moyens, d’organiser des formations afin de permettre aux professionnels intéressés par cette problématique de pouvoir bénéficier d’informations et de formations actualisées sur les meilleures pratiques efficaces dispensées par des spécialistes reconnus.

L’enjeu est de taille, car ces troubles non diagnostiqués pendant l’enfance, sont souvent responsables de déscolarisation, de troubles relationnels, de conduite à risque, de perte d’emploi, de chômage, de délinquance et d’incarcération.

Les activités de l'Association

En 2014, à Genève, la Fondation TDAH-InSIght a organisé la tenue d’un Symposium international «TDAH : Sortir du trouble» réunissant des experts français, canadiens et américains, (Pr Sylvie TORDJMANN, Dr Michèle MAZEAU, Pr Margaret WEISS, Pr Rachel KLEIN) afin de donner aux professionnels une vision assez large du Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité, le TDAH.

Le Pr Bertrand CRAMER (Professeur de Psychiatrie Infantile, Genève) en était le modérateur.

Les conférenciers ont également fait des présentations plus spécifiques dans les services de psychiatrie infantile et adulte des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), ainsi qu’en pédiatrie.

Au printemps 2015, l’Association TDAH-ImPulse a pris la relève de la Fondation TDAH-InSight pour ce qui concerne l’organisation d’évènements, de conférences et de formations ayant pour but de sensibiliser plus particulièrement les professionnels au TDAH.

Elle a mis sur pied deux conférences du Dr Susan YOUNG, psychologue anglaise et grande spécialiste internationale du TDAH.

Dans sa première conférence, le Dr Susan YOUNG a présenté les difficultés des jeunes qui doivent quitter les services pédiatriques pour les services adultes, et mis en évidence cette période de transition qu’elle appelle le « Twilight Zone », durant laquelle un nombre important de patients sont perdus de vue par les services. Dr Susan YOUNG a pu également échanger avec l’équipe de l’Unité des Troubles de la Régulation des Emotions des Hôpitaux Universitaires Genevois (HUG).

Dans sa seconde conférence publique, le Dr Susan YOUNG a présenté son rapport d’experts.

« Rendre Visible l’Invisible », rédigé à la demande du Parlement Européen, qui mettait en évidence les répercussions que le TDAH pouvait avoir sur toute la vie d’un individu.

En juillet 2015, l’Association TDAH-ImPulse a coordonné la traduction française du questionnaire ACE (ADHD Child Evaluation), outil diagnostic élaboré par le Dr Susan YOUNG et dont la traduction a été assurée par le Dr Nader PERROUD (psychiatre, médecin adjoint aux HUG).

En octobre 2015, dans l’objectif de mieux former et informer les professionnels du monde médical, paramédical et pédagogique sur le Syndrome Dysexécutif, le TDAH, et les troubles des apprentissages (DYS), l’Association TDAH-ImPulse a organisé l’exposé à deux voix des Dr Michèle MAZEAU et Alain POUHET sur le thème Fonctions Exécutives, TDAH, DYS et Scolarité : C’est quoi le bon sens ? Face à un enfant en difficulté dans ses apprentissages, quelles sont ses difficultés cognitives réelles ? Qui doit s’occuper de quoi ? Dans quel sens ?

Actuellement, la prise en charge de ces enfants est très variable selon à qui l’enfant est adressé en première intention.

Pédiatre, Docteur : c’est un enfant difficile
Logopédiste : nous venons vous voir car elle a de la peine à lire
Pédopsychiatre : il ne tient pas en place et se comporte mal avec tout le monde
Psychologue : elle semble triste et a de la peine à se faire des amis
Ergothérapeute : il n’aime pas écrire
Neuropédiatre : elle n’arrive pas à se concentrer
Enseignante : il ne fait pas ses devoirs
Ou encore chez le Directeur d’école qui se retrouve avec la lourde tâche de devoir exclure un jeune de son établissement.

Il a été démontré qu’un jeune avec un TDAH a 100 fois plus de risque d’être exclu temporairement ou définitivement de l’école que les autres…

Sachant que 2 ou 3 enfants par classe ont des troubles des apprentissages et que près de 70% des jeunes avec un TDAH ont également un ou plusieurs troubles des apprentissages, c’est quoi le bon sens ? C’est bien LA question que l’on se pose face à un jeune en difficulté dans sa scolarité ou sa formation.

Faire un don

Depuis la Suisse :
CCP N°: 146446934
IBAN CH07 0900 0000 1464 4693 4

En faveur de :
Association TDAH-ImPulse
7, Rue François-Versonnex
CH-1207 Genève
Suisse

Depuis l’étranger :
IBAN CH07 0900 0000 1464 4693 4
BIC POFICHBEXXX

En faveur de :
Association TDAH-ImPulse
7, Rue François-Versonnex
CH-1207 Genève
Suisse

Nous vous remercions pour vos dons et nous vous informons qu’une attestation vous sera délivrée dès réception de votre don.